184484 contributions !

L’édition 2019 du baromètre des villes cyclables s’est terminée le 30 novembre sur un immense succès de participation, avec 184484 contributions.

C’est plus que l’enquête équivalente en Allemagne, pourtant réputée pays du vélo.

L’appétence à pouvoir pédaler sereinement n’a jamais été aussi forte en France ! Il est temps que le vélo devienne une évidence pour les déplacements courts et moyens – à la ville comme à la campagne – sans que l’on ait le sentiment de risquer sa peau à chaque instant !

111 contributions à Obernai !

111 contributions, c’est un taux de participation très largement au-dessus de celui d’autres villes de taille comparable. Un immense merci pour votre participation !

Obernai est donc qualifiée pour participer au classement des villes cyclables. Les podiums et les résultats détaillés de l’enquête seront annoncés prochainement.

Ensemble, nous sommes donc en train non seulement d’envoyer un signal politique fort, mais également de créer des bases d’information notamment en cartographiant les aménagements qui sont réellement prioritaires. Votre contribution ne pourra pas être ignorée pendant la campagne électorale des municipales de mars 2020. Et c’est un phénomène totalement nouveau !

Une carte des points noirs à aménager

Le premier enseignement de cette enquête, c’est une carte des points noirs et des axes prioritaires à aménager à Obernai. Ces cartes ont été construites de façon collaborative à partir des informations fournies par les participants.

Sans surprise, c’est le rond-point de l’Europe qui arrive largement en tête des points noirs à aménager. Il est très dangereux pour les cyclistes et sa position centrale en fait un mur entre les différents quartiers d’Obernai.

C’est pourquoi, dans les propositions pour une ville cyclable que Vélobernai annoncera au début 2020, l’aménagement du rond-point de l’Europe sera en tête des priorités.

Une cartographie interactive est disponible en ligne.

Pour en savoir plus