L’association Vélobernai a pour but la promotion du vélo, de la marche et des transports en commun à Obernai et environs.

Actualités

15 mai 2022
25 avril 2022

Vélobernai participe à la semaine des double-sens cyclables. Tous les détails sur velo-bisamme.fr.

4 octobre 2021
L’enquête publique sur la révision du SCoT Piémont des Vosges a pour but de consulter les habitants sur l’aménagement du territoire qu’ils souhaitement pour leur territoire à l’horizon 2040.

Vélobernai a soumis une réponse à cette enquête dont les grandes lignes sont:
  • La très faible publicité faite autour de cette enquête publique qui se devait d’être un grand moment de démocratie locale et d’expression citoyenne.
  • L’impasse totale faite sur la contribution du territoire aux engagements du pays en terme de réduction des émissions de CO2 et de maintien de la biodiversité, comme si ces urgences environnementales n’existaient pas, ou concernaient le monde entier sauf le Piémont des Vosges.
  • Les déclarations de bonnes intentions qui ne s’accompagnent pas d’objectifs et d’indicateurs mesurables, comme par exemple la mesure de la part modale des différents moyens de déplacement ou des émissions de CO2 du territoire. Ces déclarations n’engagent donc que ceux qui y croient.
  • Le choix fait par les élus et agents qui auront à mettre en place les services de mobilité douce du territoire de ne pas utiliser eux-mêmes ces services, en se faisant construire à grands frais des places de parking individuelles dans le futur centre administratif.

Notre réponse détaillée est disponible ici (PDF).

Mise à jour du 9 décembre 2021: Notre réponse à l’enquête publique n’a pas été mentionnée dans le recueil des avis du public. Il semblerait qu’elle dérange. Nous avons écrit au président du PETR pour demander des explications.

Mise à jour du 30 décembre 2021: Le président du PETR nous répond que « toutes les démarches et les règlementations ont été respectées ». C’est surprenant, le but d’une enquête publique n’est-il pas précisément de recueillir les avis du public ?

11 septembre 2021

Un accident entre une voiture et un cycliste a eu lieu à Rosheim sur la voie verte. L’aménagement de ce carrefour ne correspond pas aux recommandations officielles, la visibilité y est très mauvaise et le régime de priorité mal choisi. Sans aménagements correctifs, il est probable que d’autres accidents similaires se produiront à cet endroit. En l’absence d’association vélo à Rosheim, Vélobernai et MVPV (Molsheim Ville à Pied et à Vélo) ont rédigé un courrier commun au président de la communauté de communes des Portes de Rosheim pour signaler le problème. Celui-ci n’a pas daigné nous répondre.

1er juin 2021
Vélobernai interpelle le maire d’Obernai au sujet des vitesses excessives en ville (voir notre courrier ici). Voici les vitesses que nous avons constatées en zone 30:
Mise à jour du 8 janvier 2022: Après plus de six mois sans réponse, nous relançons le maire pour lui demander de garantir la sécurité de ses concitoyens. Cette fois nous obtenons une réponse. Malheureusement le maire ne dit pas un mot au sujet du respect des vitesses en ville. Par contre il déverse un torrent d’injures à la Haddock: « mensonges »,  « malveillance », « opprobe », « prétentieux », « fallacieux », « ignorant », « mauvaise foi », « affligeant », « méchant », « pathétique ». Il y en a quatre pages.

Tout ça pour avoir osé demander le respect du code de la route. Faudra-t-il attendre qu’un enfant se fasse tuer sur le chemin de l’école pour que le maire consacre plus de temps et d’efforts à la sécurité de ses concitoyens plutôt qu’à dénigrer ceux qui signalent les problèmes ? Devrons-nous nous taire et accepter de mettre nos enfants en danger chaque matin, ou continuer à parler de la réalité qu’il refuse de voir et subir des violences verbales à chaque fois plus grandes ?
29 mars 2021
Vélobernai a participé à la rencontre des associations cyclables d’Alsace organisée à l’initiative du sénateur Jacques Fernique, en charge au sein du groupe « Écologie, Solidarité et Territoires » des questions de transports, et notamment des mobilités douces. Le but de cette réunion était de partager une meilleure connaissance des enjeux cyclables sur le territoire alsacien, afin de pouvoir proposer des amendements en faveur du vélo au projet de loi « Climat et Résilience ».
8 mars 2021
Vélobernai n’a pas pu avoir accès au dossier de demande de subvention des associations obernoises. Les agents en charge des associations ont semble-t-il eu pour consigne de ne pas nous parler, et le premier adjoint M. Robin Clauss a exigé la liste nominative des membres de l’association comme condition préalable à la communication de ce dossier. Il s’agit d’une atteinte à la liberté d’association garantie par la constitution et nous avons évidemment refusé. C’est particulièrement inquiétant de la part d’un élu, on peut d’ailleurs se demander pourquoi il tient tant à savoir qui fait du vélo avec qui ?

En l’absence de ce dossier, nous ne pourrons évidemment pas demander de subvention à la ville, et donc personne ne pourra dire que la mairie nous l’a refusé, ce qui était probablement le but de cette manoeuvre particulièrement mesquine.
10 janvier 2021
Les détails du plan vélo d’Obernai sont enfin disponibles sur le site de la mairie: https://www.obernai.fr/…/Dep…/Velo/Plan-Velo-Urbain.html. Il y a un lien tout en bas pour télécharger le document complet. Mise à jour: le document complet n’est plus disponible sur ce site, on y trouve maintenant à la place la présentation grand public publiée dans le journal municipal.
4 novembre 2020

Le plan vélo n’est toujours pas disponible sur le site de la mairie mais vous pouvez le trouver sur le site de l’opposition municipale: www.imaginons-obernai.com/focus/obernai-ville-cyclable/

19 octobre 2020

Le conseil municipal vient de voter un plan vélo très ambitieux pour Obernai.

C’est une décision courageuse qui tourne enfin le dos à 50 ans de politique du tout-voiture. C’est un réel changement de paradigme impulsé d’en haut et qui va s’imposer dans toutes les futures décisions d’aménagement. Il s’agit d’un budget de 7,2M€ sur la période 2021-2028, financé avec l’aide du « plan d’action pour les mobilités actives » de l’Etat, et consacré principalement à la mise en sécurité de la voirie pour les cyclistes et piétons.

C’est un projet qui va changer la physionomie d’Obernai pour les décennies à venir et grandement améliorer notre vie quotidienne. Il est très bon, complet, ambitieux. Il a le potentiel de faire d’Obernai un modèle à suivre pour les villes de cette taille.

Ce plan vélo reprend textuellement de nombreux éléments proposés par Vélobernai, ainsi qu’une grande partie de nos 12 propositions, c’est un immense succès pour une association aussi jeune !

La présentation détaillée devrait être disponible sous peu sur le site obernai.fr.

11 et 12 juillet 2020

Radtreffs 2020 / Rencontre vélo avec nos amis de l’ADFC de Freiburg (à confirmer en fonction de l’état sanitaire).

Il viendront le samedi de Freiburg, on les accueille à mi-chemin à la brasserie artisanale de Muttersholtz (quoi de mieux?) et on pédale ensemble jusqu’à Obernai où ils passeront la nuit.

Contactez bonjour@velobernai.fr pour participer.

27 avril 2020

L’association a envoyé un courrier à la mairie d’Obernai (que vous pouvez consulter ici) proposant 5 mesures en faveur de la marche et du vélo pour accompagner la sortie du confinement:

  • Aménagements temporaires pour favoriser la circulation des piétons au centre-ville.
  • Aménagements temporaires pour encourager la circulation des cyclistes le long des grands axes.
  • Communiquer sur ces aménagements et sur la pratique du vélo.
  • Faire respecter les limites de vitesse.
  • Faire respecter l’interdiction de stationner sur les trottoirs.
29 avril 2020

Le maire d’Obernai a transmis au président de Vélobernai une longue réponse très énervée où il nous reproche:

  • d’être des « donneurs de leçons »
  • d’avoir répondu à l’invitation de Catherine Edel de faire le tour d’Obernai à vélo
  • de ne pas être allé assister à un meeting électoral au plus fort de l’épidémie
  • de faire remonter des témoignages concernant le comportement de la police municipale avec des cyclistes

Il n’y a par contre pas un mot sur les propositions. On ne saura pas si la ville a l’intention de les mettre en oeuvre ou pas. En particulier concernant le respect des vitesses et des trottoirs, ça ressemble à un non massif et un encouragement implicite de comportements dangereux.

Sur la méthode. Ce courrier représente 3 jours de travail. Il est constructif et cordial. Il n’y a aucune raison d’y réagir de façon aussi emportée. Nous avons assisté à un séminaire du Cerema, sélectionné parmi les mesures étudiées celles qui seraient le mieux adaptées à Obernai, mis en forme et motivé les propositions, tout ça bénévolement.

Quand on a la chance d’avoir une équipe dynamique et motivée pour améliorer la qualité de vie dans notre ville, le bon réflexe serait d’en profiter, pas de la rejeter. 500 associations membres de la FUB ont fait des propositions similaires à leur mairie, aucune ne s’est fait recevoir de cette façon.

Municipales 2020

Et vous pouvez retrouver ici l’actualité de la campagne électorale pour les municipales 2020.

L’association

Article 2 des statuts:

L’association a pour objet, sur le territoire d’Obernai, de la CCPSO et des environs,

  • de promouvoir l’utilisation de la bicyclette, de la marche à pied et des transports
    en commun comme moyens de déplacement,
  • d’améliorer la sécurité des déplacements,
  • d’étudier avec les usagers, les organismes locaux ou nationaux, et les pouvoirs
    publics, les aménagements et services destinés aux cyclistes ou favorisant
    l’intermodalité
  • de veiller au bon usage de l’argent public dans les domaines de la voirie et des
    déplacements, en intervenant dès la phase amont des projets
  • de contribuer à l’élaboration des politiques publiques d’aménagement du territoire
    pour veiller à la prise en compte des modes de déplacements actifs et à
    l’intermodalité
  • de défendre les intérêts matériels et moraux de ses adhérents ou des usagers
    cyclistes par tous moyens, et notamment par voie d’action en justice.

L’association poursuit un but non lucratif.

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour participer :

  • Vous pouvez adhérer à l’association (10€/an). C’est important pour montrer votre soutien aux objectifs de l’association. Chaque nouvel adhérent augmente notre représentativité et notre légitimité chaque fois que nous allons proposer des solutions.
  • Vous pouvez venir échanger avec les membres de l’association lors des réunions mensuelles. Suivez l’actualité sur ce site pour connaitre la date de la prochaine réunion.
  • Vous pouvez également participer à l’organisation d’événements, recueillir des avis, animer le stand de l’association à différentes occasions.
  • Vous pouvez simplement rester informé des activités de l’association en suivant notre page Facebook.
  • Vous pouvez signaler des problèmes (sécurité, entretien, etc) ou faire des suggestions concernant les déplacement en utilisant le formulaire « signalements » en page d’accueil. L’association compile les signalements et les transmets aux services concernés.